La routine. Plate, pas plate, elle revient!

Êtes-vous des gens routiniers ?

Ici, nous aimons bien la routine durant l’année scolaire.
Ayant cinq enfants, dont trois à l’école, nous n’avons pas tant le choix. C’est sécurisant et plus facile de s’y retrouver avec les soupers, les corvées, les devoirs et les leçons…

Ceci dit, l’été c’est tout le contraire!
L’absence de routine fait tellement de bien à tous et chacun!

La seule obligation que nous ayons est le soccer des trois garçons qui totalise quatre soirs semaine.
Le reste du temps, nous pensons à s’amuser, se reposer, passer du bon temps, tant en famille qu’entre amis.

Se coucher à des heures indécentes, se réveiller beaucoup trop tard. Nous avons même eu un concours de qui se levait le plus tard. Bien entendu avec mes deux plus jeunes de trois ans et un an je n’ai jamais gagné.
Manger à des heures moins régulières; plus tôt, plus tard, moins bien aussi !
Procrastiner les tâches ménagères, un peu, beaucoup, enfin passionnément !

La saison estivale se résume à vivre à plein régime! Sans compromis, avec sourire et sans regret !
Je suis maman à la maison pour le moment mais ça ne sera pas toujours le cas. Je profite donc de chaque moment avec eux !
Ces moments ne reviendront jamais ! Le temps file à une vitesse fulgurante tandis que mon ménage lui, m’attendra toujours patiemment.

Partir en camping, aller au parc, visiter la famille, juste ne rien faire et se baigner à la maison, ont fait partis de notre quotidien.

Nous avons passé un été magique et magnifique!
Quoique plaire à tous et chacun n’est pas toujours chose facile, je crois bien que toute ma marmaille y a trouvé son compte.

Mais à la mi-août, quand nous revenons tranquillement à la routine, ça fait du bien !

Même si les enfants ne sont pas très enchantés par celle-ci et l’a bougonnent un peu, la routine ramène tout le monde sur terre.
Dès la mi-août ici, nous commençons tranquillement mais sûrement à retrouver des heures de sommeil plus décentes. Les moments de repas reviennent aussi à la normale ainsi que dix minutes de lecture par jour.
Alors de semaine en semaine la routine se réinstalle sournoisement.

Je dis sournoisement, mais pour ma part autant que le laisser-aller de la fin des classes me fait un bien immense, autant que j’apprécie le retour de routine.

Ce n’est pas avec joie que je me sépare de mes amours en septembre. Je dois avouer que je suis maman poule, maman colleuse. J’adore être avec mes enfants et j’ai toujours une amertume lors de la rentrée. Le temps en leur compagnie réduit considérablement.
Mais d’un autre côté, après deux mois, mon retour à la normale me fait du bien au cerveau.

La routine, quoique parfois monotone ou même plate, est rassurante avec une grosse famille.
Ça donne des repères, des lignes directives qui aident au bon fonctionnement de ma maisonnée.

Je me rappelle étant plus jeune avoir trouvé mes parents ingrats d’avoir hâte à la rentrée scolaire.
Aujourd’hui je crois pouvoir comprendre ce sentiment. Ce n’est pas de les voir partir vers une nouvelle aventure scolaire qui me fait du bien, mais le retour à ma routine sécurisante.

Reprendre le contrôle du ménage trop oublié, manger tous ensemble à des heures raisonnables, retrouver le sommeil perdu…

Moi, je l’aime ma routine!
Et vous ?

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s